Donna Santisi en a usé de ses godasses sur les sols du Whisky a Go Go. Armée de son appareil photo, elle a immortalisé les scènes punk de L.A et de New York pour en compiler les meilleurs clichés dans son ouvrage Ask The Angels. Grande fan de rock, elle n'a jamais cru en son talent de photographe.

Même si elle a pu approcher les plus grosses figures des 70s, et même parfois devenir amie avec certaines d'entre elles, Santisi n'a jamais eu la fame ou le fric pour objectif. Comptable le jour, rock and roll animal la nuit, Santini s'est vue offrir pr l'UCLA la possibilité d'archiver près de dix mille de ses photos. Une reconnaissance qu'elle n'imaginait pas.